Du parfum à l’élégant design, le savon solide offre de multiples réjouissances. Au-delà du bénéfice d’utiliser un savon naturel, faire son savon vous permet de contrôler les ingrédients utilisés dans la recette et d’éviter les substances chimiques qu’on retrouve dans les produits industriels.

Avec la saponification à froid, vous découvrez comment il est facile de créer un savon saponifié à froid doux et hydratant. Il suffit juste d’acquérir les fondamentaux de la réaction chimique et les bases sur la préparation des matières premières.

savon solide

Matières premières pour faire son savon solide

Dans un premier temps, commençons par analyser les différentes types de beurres et d’huiles qu’on peut utiliser pour fabriquer son savon. Généralement on associe plusieurs huiles pour faire un savon saponifié à froid équilibré comme de l’huile d’olive, l’huile de coco par exemple.

Lorsqu’on combine les ingrédients entre eux, on fabrique un savon solide qui a un pouvoir détergent, qui mousse et hydrate. Dès que vous avez décidé quelles huiles de base vous intégrez dans votre recette savon maison, vous pouvez ensuite ajouter d’autres huiles pour garantir que votre savon surgras correspond à vos attentes.

Prenons l’exemple d’un savon à base d’huile d’olive. Vous avez besoin d’utiliser une autre huile plus dure sinon vous obtiendrez un savon trop mou comme de l’huile de coco. A l’inverse si vous utilisez uniquement de l’huile de coco dans votre mélange, vous aurez un savon très dur qui assèche la peau.

Il est nécessaire de bien comprendre comment combiner les huiles entre elles pour créer un savon solide comme vous le souhaitez. Lorsqu’on se lance dans la fabrication de savon, on devient un expert en huile comme dans une savonnerie artisanale.

Chaque huile est unique. Lorsqu’elle est modifiée sous l’action de la soude caustique on obtient des molécules de savon différentes c’est pourquoi elles ont toutes leurs propres indices de saponification qui déterminent la quantité de soude caustique nécessaire pour transformer une certaine quantité d’huiles en savon.

Pour définir la quantité de soude caustique, il faut multiplier l’indice de saponification (SAP) par la quantité d’huile. Dès que vous avez calculé la quantité de soude totale, vous pouvez réduire la portion d’hydroxyde de sodium pour assurer la nutrition dont vous avez besoin dans votre savon final.

Vous n’êtes peut-être pas à l’aise avec les formules mathématiques. Pas d’inquiétude, il existe de nombreuses ressources en ligne qui vous permettent de faire le calcul des ingrédients pour vous. C’est très pratique lorsque vous souhaitez modifier une recette ou bien créer une nouvelle recette de savon solide.